Guide Michelin 2012

Enclos paroissiauxLe merveilleux patrimoine religieux de la Bretagne et du Finistère se découvre au travers des enclos paroissiaux : Pleyben, Commana, Guimiliau, Sizun, Saint-Thégonnec...

Les enclos paroissiaux Saint-Thégonnec, Guimiliau, Sizun, Commanna, Pleyben

Pleyben, Saint-Thégonnec, Guimiliau les enclos paroissiaux du Finistère

Un enclos paroissial est un ensemble architectural comprenant : une église, un calvaire, un ossuaire, un cimetière, une porte triomphale. Le muret de pierre, qui ceint le tout, délimite et protège le territoire sacré.

Dans le Haut Finistère, entre Rade de Brest, Baie de Morlaix et Monts d’Arrée, la rivière Elorn vous guide au cœur du pays des enclos paroissiaux. Ses chemins de légendes, balisés de fontaines, de clochers ciselés et de croix vous invitent à découvrir ces trésors d’architecture.

Œuvres des artistes locaux, ces réalisations majestueuses sont les témoins de la ferveur d’un peuple et de la richesse d’une région. Une imagination prodigieuse, un réel savoir-faire, une rivalité permanente entre paroisses ont donné à chaque enclos un éclat particulier qui scintille parfois jusqu’à la démesure.

Un univers polychrome fait de pierre, de verre et de bois, s’anime au gré des changements de lumière et vous fait revivre la fin de l’époque romane et toute l’exubérance des périodes renaissance et baroque.