Le Domaine de Moulin Mer

Manoir de bord de mer à deux pas du port de Moulin Mer en Finistère, Bretagne

À deux pas de la mer et du petit port de Moulin Mer, le Domaine se dresse derrière des arbres centenaires posés dès l’entrée. Les imposants thuya géants quasi centenaires protègent des vents et de la vue le magnifique parc de 2 hectares paysagé pour moitié. Le parc est privatif entouré d’un verger, d’un petit bosquet et d’une bambouseraie. Il regorge d’une multitude de plantes, fleurs et essences en tout genre eucalyptus, hortensias, roses, camélias, magnolias, rhododendrons, azalées, oliviers, bananiers, une centaine de palmiers dont certains atteignent plus de 10 mètres de hauteur : Trachycarpus fortunei (palmier chanvre), Phoenix canariensis (dattier des Canaries), Washingtonia filifera (palmier Washingtonia)… La situation de la presqu’ile au cœur de la Rade est très propice à leur développement grâce à un microclimat. La centaine de roses anglaises, particulièrement sélectionnées pour leurs luxueux arômes, parfument le jardin à la belle saison. Des transats et salons de jardin disposés à différents endroits du parc, des parasols, tables et chaises vous permettent à loisir de bronzer, vous reposer, lire ou encore dormir. Vous pourrez également y apprécier un thé, un apéritif, un pic-nique… 

Édifié sur des vestiges du XIXe siècle, le domaine fût construit par Frédéric Etienne Madec – conseiller général du Finistère et maire de Logonna durant 24 ans – selon des plans dessinés par lui-même. La famille Madec était l’une des familles notables de Logonna et de la Rade. À son apogée, la famille avait des activités très diverses : des carrières (carrières de pierres de Logonna au Roz, carrières de granite à Perros Guirec), deux conserveries de Saint-Jacques, des coquilliers, forge, fermage, bois… Au tournant des années 2000, le Domaine ne pouvant plus être conservé par les ayants droit, il fut acquis par un couple qui l’aménage en chambres d’hôtes. Les propriétaires actuels ont acquis le bien à leur tour courant 2017 et n’ont cessé depuis d’améliorer et embellir ce lieu hors du temps. 

La conserverie de noix de Saint-Jacques fut construite en face de la maison principale à l’emplacement actuel du parking. Elle fut vraissemblablement détruite vers les années 50 pour être “délocalisée” à Daoulas, derrière l’actuelle banque CMB où se trouve un parking. La cheminée de brique rouge demeure un vestige encore visible de cette fabrique.

La maison de maître – atypique en Finistère – orientée plein sud, est en léger retrait des grands axes routiers. Construite entièrement en pierre de Logonna, dans les années 1920, d’inspiration fin XIXe, demeure à ce jour à plus de 90% dans son état d’origine. Seules les chambres ont été pourvues de salle de bain obligeant de minimes modifications. À l’intérieur, les matériaux bois d’époque dominent (parquets, escaliers, paliers…). Le pichepain règne en maître. Il s’invite à mi-hauteur sur les murs, s’évade dans l’escalier et s’installe sur tous les sols. Les planchers sont constitués d’anciens ponts de vieux gréements récupérés pour leur beauté et qualité. Les pièces de proportion idéales, ni trop grandes ni trop petites, permettent un ameublement de qualité procurant sérénité, équilibre et harmonie. 

La salle à manger partage l’espace du grand séjour. Elle dispose d’une très jolie cheminée de marbre dans les tons foncés et ouvre ses fenêtres sur la palmeraie. C’est ici que les petits déjeuners et la table d’hôtes du soir sont servis en tables individuelles. Parfois, à la belle saison, ils pourront vous être proposés dans le parc aussi… Amateurs d’orchidées, le salon est très souvent fleuri avec de nombreuses phalaenopsis en toute saison. Dans le salon vous trouverez un magnifique piano à queue Gabriel Gaveau (fin XIXe) en loupe de noyer, de style Louis XVI ; un meuble d’exception pour un instrument à la sonorité rare. Les pianistes et amateurs avertis ont la possibilité d’en jouer et d’enchanter les hôtes présents. Le salon possède le charme de ces maisons de famille aimées. Une ambiance de vacances sereines au calme y règne. On s’y sent bien. Le temps y est suspendu, comme hors du temps, selon les dires d’un hôte de passage… L’élégance des cheminées de marbre, le tic-tac des horloges, le beau mobilier de style et d’époque, tout ici concoure aux plaisirs des sens et du savoir vivre. Les somptueux miroirs laissent scintiller les reflets de la  lumière extérieure. En hiver de beaux feux de cheminée crépitent toute la journée et vous réchauffent coeur et âme. Une  bibliothèque est à votre disposition pour consulter les nombreux guides de vacances et beaux livre sur la Rade de Brest, la Presqu’ile de Crozon, Quimper, le Finistère et la Bretagne

Depuis le port et le sentier côtier, on découvre les paysages majestueux bordant l’époustouflante rade de Brest.  

Au bord de la mer nos chambres d'hôtes de charme en rade de Brest

Plus qu’un séjour ou des vacances de rêve en Finistère, ici au Domaine de Moulin Mer vous goûterez à la Madeleine de Proust, non à la recherche du temps perdu… Mieux qu’un hôtel le Domaine vous réserve un accueil personnalisé mais discret.

Notre demeure de charme est un refuge de la ligue de protection des oiseaux, LPO.